Carnet noir au Stade Olonnais

Le club a appris le décès de M. Bernard Delaporte, beau-père de Lasbath Bada-Abou arbitre du club. Le bureau du club, les dirigeants et les joueurs du Stade Olonnais adressent leurs sincères condoléances aux proches de Lasbath et à toute sa famille.


Carnet noir au Stade Olonnais

On a appris en début de semaine le décès de Bruno Courjaud à l’âge de 56 ans. Bruno avait porté à de nombreuses le maillot du Stade Olonnais dans les années 1985 à 1990. Il avait notamment participé à la montée en 1ère division sous l’ère Christian Tesson et à la victoire en challenge de Vendée en mai 1986. Il était présent avec ses anciens coéquipiers à la soirée des 50 ans du club en juin dernier.

 

Le Stade Olonnais adresse ses sincères condoléances à toute sa famille. 


Carnet noir au Stade Olonnais

«On a appris ce lundi le décès d’Hugues Gilet à l’aube de ses 84 ans. Le Stade Olonnais est de nouveau en deuil. Hugues Gilet était en effet un fidèle supporter et un dirigeant assidu après avoir été un des joueurs de la première heure en 1967. Il avait en effet débuté à l’Espérance et avait ainsi signé cette année sa 66e licence. Respect.

Les joueurs, dirigeants, arbitres et le Comité directeur du club adressent leurs très sincères condoléances à toute sa famille. Adieu Hugues, salut l’ami ».


La sépulture aura lieu ce jeudi 6 avril à 14 heures en l’église d’Olonne-sur-Mer.


Carnet noir au Stade Olonnais

Nous avons appris ce mardi 21 mars le décès de Louis Charrier, père de Serge Charrier (dirigeant de l'équipe A), grand-père d'Alban, Baptiste et Julie (respectivement vice-président du club, joueur de l'équipe fanion et joueuse loisir) et arrière grand-père de Tom Charrier et Enzo Rousselot ( respectivement joueur U13 et joueur U11).

La cérémonie religieuse aura lieu ce vendredi 24 mars à 14h30 en l'église d'Olonne sur Mer.

 

Le club tout entier adresse ses très sincères condoléances à l'ensemble de la famille et des proches.


Carnet noir au Stade Olonnais

On a appris le décès en ce début de semaine d'Yves Mathé à l'âge de 82 ans. Yves a longtemps été dirigeant du Stade Olonnais. Au début des années 80, il accompagnait notamment les juniors du club. Il a aussi longtemps officié à "la police du terrain" au stade Marcel Guilbaud, une mission qu'il accomplissait chaque dimanche.

 

Le bureau, les dirigeants, arbitres et joueurs du club adressent leurs sincères condoléances à toute la famille et notamment à Louis-Claude, le fils d'Yves, lui-même ancien joueur et arbitre du Stade Olonnais


Carnet noir

On a appris ce lundi le décès de Maurice Louveau. Ancien dirigeant du Stade Olonnais. Les joueurs, dirigeants, membres du bureau et arbitres du club adressent leurs sincères condoléances à toute la famille et notamment à Jean-Pierre (fils de Maurice et trésorier adjoint) ainsi qu'à Romain (son petit-fils, joueur de l'équipe fanion). Maurice repose au funérarium Lemarchand.

 

La sépulture aura lieu ce jeudi 16 juin 2016 à 14 heures à l'église Saint Michel des Sables d'Olonne.


Carnet noir au Stade Olonnais

Décès d'Yvon Raingeard - ancien président du club

On a appris ce mardi 6 avril le décès d'Yvon Raingeard. Un homme qui aura marqué l'histoire du Stade Olonnais. Le 21 mai 1999 il laisse la présidence du club à Francis Renaud. Une présidence occupée depuis le 29 février 1988. Le football a toujours été la grande passion d'Yvon Raingeard. Tout avait commencé en 1963 quand il prend sa première licence à L'Espérance d'Olonne. Il ne sait pas encore qu'il vient de signer un très long "bail" avec ce sport. En 1964, il rejoint son frère Gille au SAF de Fontenay et y découvre le niveau région avec la Ligue du Centre Ouest. On commence alors à parler de lui : des clubs beaucoup plus huppés s'intéressent à ce pur ailier. Un redoutable gaucher qui fait trembler les filets adverses. Après deux saisons au SAF, il part au SC Challans pour le championnat de France Amateur, l'anti chambre du football professionnel de l'époque. Il y restera trois saisons avec notamment un 1/16ème de finale de coupe de France à Bastia en 1967 (défaite 1-2). Il revient sur la côte en 1969 à l'ES Chaumoise pour deux saisons en DH. En 1971, il devient l’entraîneur-joueur du Stade Olonnais. Poste qu'il conservera durant sept années avec une victoire en challenge de Vendée en 1974 et un énorme regret : celui de ne pas avoir pu accéder au championnat régional. Puis Yvon Raingeard devient dirigeant et président en 1988. Il succède alors à Bernard Trichet. Sous sa houlette, le Stade Olonnais prendra une autre dimension et accédera à la PH puis à la Division Régionale Honneur avec Christian Tesson, un autre entraîneur-joueur. Yvon Raingeard luttait contre la maladie depuis plusieurs mois déjà. Un dernier match qu'il a perdu ce mardi à quelques semaines de son 70ème anniversaire.

Tout le Stade Olonnais adresse ses très sincères condoléances à son épouse Jacqueline, à ses deux enfants, Paola et Karine ainsi qu'à l'ensemble de la famille.

"Salut Yvon. Adieu Monsieur le Président".